Diagnostic de mobilité urbaine et non urbaine

La prise en compte des spécificités de chaque collectivité est pour nous une étape essentielle afin d’apporter des propositions et des conseils adaptées aux besoins et aux attentes du territoire.

Cela se traduit par une phase d’analyses, d’écoute et de questionnement. Ce diagnostic s’appuie sur notre expérience technique et opérationnelle, mais également sur des outils statistiques et cartographiques spécifiquement dédiés à la gestion des transports et des mobilités sur nos territoires.

Nos méthodes et nos outils s’adaptent également au type de besoin. Le transport des scolaires sera traité différemment que le transport public régulier de voyageurs. Le transport à la demande (TAD) nécessite également une prise en compte spécifique, de même que le transport des personnes en situation de handicap.

Sur le plan technique et économique, l’analyse fine des unités d’œuvre est un savoir-faire opérationnel que nous maîtrisons parfaitement (kilomètres, nombre et type de véhicule, temps de conduite, besoins en matière de frais indirects).

La prise en compte des attentes commerciales et organisationnelles en matière de transport public complète cette phase de diagnostic initiale.

Nous disposons enfin de l’ensemble des méthodes et outils permettant d’évaluer et de comparer les performances économiques mais également environnementales des services de transport public.

L’appropriation des règlements des transports, des conventions de partenariat ou de délégation ainsi que des contrats existants avec les transporteurs complète ce diagnostic préalable.

Cette phase de diagnostic des réseaux de transport publics existants et cette identification des besoins à satisfaire ont pu se concrétiser par exemple par :

  • Une analyse des émissions de Gaz à Effet de Serre et une étude sur le parc de véhicules actuel
  • Une identification des opportunités d’amélioration sur le plan quantitatif, qualitatif ou fonctionnel
  • Une étude fine des fréquentations, des recettes par secteur, par ligne, par type de jours, par période de fonctionnement, par points d’arrêt…
  • Un état des lieux relatif à la sécurité des services et des points d’arrêt
  • Une exploitation des données des outils billettiques, de géolocalisation (SAE) ou de graphicage
  • La mise en œuvre d’une enquête de satisfaction ou d’une enquête origine/destination
  • L’identification des conventionnements possibles avec d’autres Autorités Organisatrices et l’analyse des avantages et inconvénients sur le plan technique, commercial et financier
  • Etc.